SAISON 2015-2016
Le 04 mars 2016
Dijon/Rouen: l'avant-match

Pro A - Le Rouen Métropole Basket se rend en terre Bourguignonne pour affronter la JDA Dijon, club actuellement 9ème du classement général avec un bilan de 11 victoires et 10 défaites.

Autant dire que pour l'équipe de Rémy Valin, qui ne s'est imposée que deux fois à l'extérieur cette année il faudra aller chercher l'exploit pour tenter de relever la tête et éventuellement profiter du duel entre Cholet et le Paris-Lavallois.

Au match aller...

Lors de la troisième journée, la formation coachée par Laurent Legname avait pu s'imposer sur le score de 70 à 66 au Kindarena malgré une bonne domination dans le premier quart remporté 16 à 12. Au long du match, le RMB avait cédé du terrain, pour s'incliner au final. Myles Hesson avait inscrit 15 pts et captait 6 rebonds et la meilleure évaluation Dijonnaise revenait à Tyler Cain avec 8 pts - 7 rebonds - 14 d'évaluation. Pour Rouen, Ron Lewis inscrivait 20 pts - 4 rebonds - 6 passes et 24 de notation. L'équipe locale remportait largement l'évaluation collective du match avec 89 à 60 mais l'addition finale sera bien plus cruelle.



Et maintenant...

La JDA se relève depuis deux journées d'une mauvaise série de cinq défaites entre la 15ème et la 19ème journée. Depuis, Nanterre 92 et Antibes sont passés à la trappe avec des larges victoires de la JDA (respectivement 20 et 21 pts).

Au niveau de l'effectif, il n'y a pas eu de changement depuis la précédente rencontre du côté de Dijon. Le quintet étranger répond présent avec Tyler Cain et C.J. Williams en tête de pont. Le premier a fait une belle prestation face aux Sharks dernièrement avec 17 pts - 8 rebonds - 21 d'évaluation. Il est la meilleure évaluation de cette équipe depuis le début de saison avec une notation moyenne de 14.5. Il tourne à 11.5 pts - 6.1 rebonds. C.J. Williams est assez constant même si il a été sujet à quelques contre-performances lors de la mauvaise série. Il pointe à 9.9 de notation avec 12.9 pts - 2.9 rebonds.

Auteur d'un gros match face à Antibes avec 26 d'évaluation, David Holston reste un joueur très irrégulier sur l'ensemble de la saison. Ryan Brooks n'est pas sur une belle vague depuis le dernier match et globalement sa saison est décevante, quant à Myles Hesson il semble avoir la tête ailleurs depuis la phase retour et a fortement perdu de sa superbe.

Du côté des Français, coach Legname compte toujours sur ses cadres, en particulier Marc Judith, poste 3 de 29 ans qui agit principalement en sortie de banc. Ce joueur titré avec Nanterre en Pro B, Pro A, Coupe de France et EuroChallenge a du métier. Jacques Alingue avait joué en Pro B pour le HTV et Laurent Legname l'a emmené dans ses bagages vers Dijon. Il confirme son bon passage de la division inférieure à la supérieure et produit un rendement équivalent à certains joueurs étrangers.



Un autre joueur qui a voyagé avec son coach est Axel Julien, participant au concours des meneurs du All Star Game fin 2015. Ce pur produit de Hyères-Toulon, ancien international U20 de 23 ans a un potentiel reconnu dans le milieu pro et cette saison il confirme que la confiance du staff Dijonnais est placée entre de bonnes mains. Kevin Dinal, formé à Paris, joue sa première réelle saison en Pro A et propose de bonnes choses en sortie de banc, même si ses dernières prestations sont moins convaincantes.

En bref...

Dijon est une équipe qui a évolué collectivement avec un effectif fixe, ce qui n'est pas le cas de Rouen. L'équipe Normande doit pourtant s'imposer pour croire en sa survie dans l'élite et la JDA a domicile est une équipe particulièrement coriace qui sait trouver ses ressources dans son public.

 




22ème journée : JDA Dijon/Rouen Métropole Basket
(Match Espoirs à 16h)

RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
         
Vincent Couty

 Photos: Ann-Dee Lamour / CDP Media